Groupe de passion et handicap – premier réunion

Deliciously Disabled revisedAn English version follows

Une pensée : Le pire handicap est celui que les autres nous imposent. Alors que le pire du pire handicap, c’est de s’y soumettre.

La discussion lors de l’atelier du groupe Passion et Handicap a permis d’exposer certains des obstacles imposés par l’environnement social.
– La majeure partie des discussions ont eu rapport à des activités kinks.
– Mais dans les prochains ateliers, le groupe devra aussi intégrer des réflexions sur le vécu de personnes avec un handicap en rapport à des modes de vie alternatifs.

Résumé des discussions :

1) “Les jouets sexuelles ne sont pas toujours bien adaptés aux besoins de personnes handicapées”

– Il n’y a pas eu de discussion sur ce sujet.

2) “Kink events are held in locations that are inaccessible for those with a disability”
“Les événements kinky se produisent dans des lieux inaccessibles aux personnes handicapées”
– Le CCVA organise plusieurs activités ouvertes à tout le monde et de son local, on a accès à toutes les installations nécessaires pour accommoder les personnes handicapées.
– On a identifié une autre place possible, où se produisent des événements BDSM.
– Mais il faut monter 4 marches pour accéder à l’édifice.
– On peut ajouter une rampe d’accès, mais elle devra être assez longue
(12 à 16pieds pour une pente de 10 degrés).
– Du financement sera nécessaire.

3) Pour que des personnes paraplégiques puissent être mises dans des positions fonctionnelles pour des jeux kinky, les animateurs de jeux et les maîtres de donjons devraient pouvoir maîtriser des techniques de maniement de personnes handicapées.
– On devra organiser des ateliers de formation sur ce sujet.

4) Par mesure de sécurité, les animateurs d’ateliers devraient connaître les conditions médicales des participants, afin de pouvoir répondre à des réactions physiologiques pouvant surgir (épilepsie, asthme, convulsion, vertige…).
– Un protocole d’assistance devra être développé pour protéger la confidentialité.
– On devra organiser des ateliers d’information par des professionnels.

5) À plusieurs reprises on a exprimé le besoin de changer les mentalités de la population envers au droit à une sexualité.
– Ce ne sera pas facile. Actuellement, les politiques sociales sont puritaines,
de moins en moins humanistes et elles étouffent la population par des
restrictions budgétaires.
– Par contre on pourrait rejoindre des gens réceptifs, dans des expositions
comme le Salon de l’amour.
– Ça va prendre du monde, pour préparer un kiosque et le message.
– Ça va prendre du financement.

6) Au local du CCVA, une rampe doit être installée, pour que les fauteuils roulants puissent être montés sur le plancher de danse.

Conclusion :
– Les discussions ont révélé l’ampleur des handicaps imposés par l’environnement social.
– Mais on a aussi trouvé des solutions applicables et on peut développer des projets pour contrer ces handicaps.
– En développant des activités et en réalisant des projets, le groupe Passion et Handicap pourra prospérer dans des champs d’activité très influents, notamment, l’assistance médicale, l’ergothérapie, la sexualité, la psychologie, les droits de la personne, les législations municipales, provinciales et fédérales…
– La tâche est considérable et on a besoin d’une plus grande participation au groupe pour relever les défis.
– Le prochain atelier aura lieu le dimanche 1er novembre,
au 372 rue Sainte-Catherine Ouest, suite127

—————-

A thought: The worst handicap is the one that others impose on us.
While the worst of the worst handicap, is to accept it.

Summary of discussions :

1) “Often, sex toys are not well adapted for disabled people”

Their was no discussion on this subject

2) “Kink events are held in locations that are inaccessible for people with disability”
– The ALCC organizes several activities open to everyone and from its local,
one has access to all necessary facilities to accommodate people with disability.
– We have identified another possible place, where BDSM events occur.
– But one has to climb four steps to reach the building.
– A ramp can be built, but it will be quite long
(12-16 feets for a 10 degrees slope).
– Funding will be needed.

3) To put paraplegic people in functional positions for kinky plays, animators and dungeon masters should be able to master handling techniques.
– We must organize training workshops on the subject.

4) For security reasons, workshop leaders should know the medical conditions of participants, to be able to respond to physiological reactions that may arise (epilepsy, asthma, convulsion, dizziness …).
– A procedure protocol should be developed to protect confidentiality.
– We must organize an information workshop on this subject.

5) On several occasions, one has expressed the need to change population mentality, about their right to sexuality.
– It’ll not be easy. Currently, social policies are puritanical, less humanistic
and they choke the population by budgetary restrictions.
– By cons, we could reach receptive people in shows like Salon de l’amour.
– It’ll take people to prepare a kiosk and the message.
– It will take funding.

6) At the ALCC local, a ramp must be installed so that wheelchairs can be mounted on the dance floor.

CONCLUSION:
– Discussions revealed the scale of difficulties imposed by our social environment.
– But we also found workable solutions and projects can be developed
to address to these difficulties.
– By the development of activities and the carrying out of projects,
Passion and Disability group can thrive in influential areas of activity
like medical care, occupational therapy, sexuality, psychology, human rights,
municipal, provincial and federal laws…
– The task is considerable and a greater participation to the group is needed,
to meet the challenges.
– The next workshop will take place Sunday, November 1st,
at 372 Sainte-Catherine Street West, suite127

Dany

Posted on October 4, 2015, in Groups / Groupes. Bookmark the permalink. Leave a comment.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: